Ciné Malouine, Rue Aristide Briand, 44550 St Malo-de-Guersac

Il était une fois... Le cinéma Malouine

Parmi les salles qui fonctionnent actuellement sur la région nazairienne, la Malouine doit être la plus ancienne.

En 1938, le Ciné Malouine diffusait des   films en 17,5 mm. C’était le format normal à l’époque. Ensuite, les allemands   ont imposé le 16 mm ce n’est qu’à partir de 1940 qu’ont été projetés les   films en 35 mm.

Dans un premier temps, l’écran était   placé au fond de la salle. L’appareil de projection était sur la scène. Il y   avait deux séries de places : Les premières étaient constituées de   chaises placées sur la scène, les secondes étaient constituées de bancs   disposés sur le sol de terre battue de la salle.

L’écran était fait de morceaux de tapisserie   argentée tendus sur des triangles de bois. Le chauffage était assuré par un   grand poêle qui se trouvait au milieu de la salle. On l’allumait le matin,   mais il fallait ouvrir les portes avant la séance pour évacuer la fumée.

Les femmes venaient avec une brique chaude   sous le bras. Elles étaient chaudement habillées et se plaçaient la brique   sous les pieds pour se tenir chaud.

 Pendant les entractes, les hommes fumaient   autour du poêle, ou au fond de la salle.

Les gens faisaient jusqu’à quatre kilomètres   à pied pour venir au cinéma.

Peu à peu, des améliorations sont   apportées dans l’aménagement de la salle.

En 1952 apparaissent les premiers fauteuils   avec sièges en skaï et dossiers en bois.

C’est à partir de 1958 que les choses   ont changé. De nouveaux appareils d’une valeur de 1 500 000 francs de   l’époque sont achetés. En même temps est installé un écran. La salle   contenait 272 sièges et le record des records, le plus gros score a été celui   des « Dix Commandements » avec 989 entrées en quatre séances.

La pente de la salle est refaite en 1966.   Cette même année, une partie des fauteuils est changée. Diverses   améliorations sont apportées, surtout pour permettre à la troupe de théâtre   de mieux utiliser et éclairer la scène.

C’est en 1980 que la grande   transformation fut entreprise. L’installation électrique est refaite, un   plafond neuf est posé, le planché est retiré ainsi que 60 mètres cube de   terre et le sol est recouvert de béton et d’une moquette. Les murs sont   tapissés avec un tissus ignifugé.

Le 15 avril 1986, après 27 années de   service, les projecteurs « Universels » sont éteints, cédant la   place a un projecteur « Solo », de marque italienne.

Début 1995, la salle est équipée en son   « Dolby Stéréo ».

En 1997, nouveau record en terme   d’entrée avec 1006 entrées pour le film « Titanic » qui sera battu   par par "Les Ch'tis" (1750 entrées).

Avec l’arrivée des multiplexes en 2000,   le Ciné Malouine doit diversifier sa programmation en proposant de plus en   plus de séances et de plus en plus de films. La salle finit par obtenir le   label « Art & Essai » et travaille de plus en plus avec les   structures locales.

En 2006, on procède à la rénovation   totale de la salle, du hall et de la façade, le changement de l’écran   (réalisé en mai 2005), l’installation de nouveaux fauteuils, l’équipement en   son Dolby Surround Ex, puis en 2012 est installé un projecteur numérique.   C'est aussi l'arrivée de la 3D.
 

Aujourd'hui une vingtaine de bénévoles   font vivre cette salle qui totalise près de 14 000 annuelles avec des séances   tous les jours. 

Actualité Cinéma

Actualité

Actu ciné, avant première, évènements, découvrez toute l'actualité du cinéma Ciné Malouine.

Le cinéma

Le cinéma

Votre cinéma Ciné Malouine, les salles, l'équipement, infos...

Les tarifs du cinéma

Les tarifs

Promotions, cartes d'abonnements, les bons plans de votre cinéma Ciné Malouine


Ciné Malouine, rue Aristide Briand, 44550 St Malo-de-Guersac | Mentions légales | Contact | Tel : 06 11 83 89 07 / 02 40 91 14 14